Réseau National / Régional

RESEAU NATIONAL

En 2000, à Angers, les centres sociaux et socioculturels ont adopté “La Charte Fédérale des Centres Sociaux et socioculturels de France” qui affirme :
Notre conception du Centre social et socioculturel :
Un foyer d’initiatives porté par des habitants associés appuyés par des professionnels,
capables de définir et de mettre en oeuvre un projet de développement social
pour l’ensemble de la population d’un territoire.

Nos valeurs de référence : Dignité Humaine, Solidarité et Démocratie.

Nos façons d’agir fondées sur :
• Une vision globale de la vie humaine, des compétences des hommes et des
femmes, et du territoire où ils vivent.
• Des méthodes participatives, opérationnelles et responsables.
• Un partenariat actif et ouvert.
Notre engagement fédéral : Un acte à la fois politique et stratégique dans un réseau : la Fcsf, fédération des centres sociaux et socioculturels de France.

Sur près de 2000 centres sociaux agréés par les Caisses d’Allocations Familiales,
1198 centres et associations de développement social adhèrent et participent
au réseau fédéral.
Plus de 20 000 salariés et 40 000 bénévoles les font vivre.
• 83 % ont une gestion associative,
• 7 % ont une gestion par les Caisses d ‘Allocations Familiales,
• 10 % ont une gestion municipale.
La majorité des centres sont organisés dans les fédérations départementales ou
régionales.
Près d’une centaine sont en lien direct avec la Fcsf.

Les objectifs prioritaires de la FCSF

Le développement d’une citoyenneté active dans une société civile qui change :
La participation (les habitants, la société civile, l’associatif et son avenir), l’égalité
(les hommes, les femmes), l’éducation (la démarche d’éducation populaire, le
projet éducatif), la formation civique et la lutte contre les extrémismes.

Le travail associé au service du projet (l’emploi, le bénévolat) :
Le développement des ressources humaines, le bénévolat, l’expérimentation de
nouvelles formes de portage de l’emploi.

Le développement économique et l’appui aux Centres sociaux et
socioculturels : Le financement et la gestion des Centres.

L’expression et la communication politique du réseau : L’expression et la communication politique en interne et en externe pour construire une réflexion sur des enjeux de société, du local à l’Europe et au mondial, avec d’autres et créer du mouvement.

La FCSF au coeur du réseau

• Une fonction politique et prospective sur l’avenir des centres sociaux et
socioculturels.
• Une fonction d’animation de réseau, de capitalisation, de mutualisation et d’appui
entre fédérations locales ou centres adhérents.
• Une fonction de communication auprès des pouvoirs publics, des partenaires, des
responsables locaux, du grand public, sur la spécificité du projet participatif et
la richesse du réseau dans sa diversité.
• Une fonction de développement (accompagnement à la création de centres,
étude-actions, etc…).
• Une fonction de formation et de qualification permanente des membres du
réseau.

 

RESEAU REGIONAL

Il a pour mission :

  • D’animer l’espace régional sur la base du projet centre social et des valeurs de la Charte des Centres Sociaux
  • De représenter les Centres Sociaux et Socio-culturels et leurs fédérations de PACA auprès des autorités régionales compétentes auprès desquelles elle fait valoir les orientations des politiques d’équipement et de fonctionnement des Centres Sociaux en tant que porteurs de projets de développement social local.
  • D’apporter un appui politique, stratégique et un soutien technique aux fédérations départementales dans leur mission de regroupement, de développement, de représentation, de formation.
  • De soutenir les fédérations départementales à la demande de celles-ci.
  • D’associer dans une concertation permanente, au niveau régional, en cohérence avec les niveaux départementaux, les différents acteurs et partenaires impliqués dans la vie des Centres Sociaux et soutenant le projet centre social.
  • De développer la mutualisation des compétences et des ressources.
  • De développer la création des centres sociaux dans les territoires sans fédération.

 

Dans les conditions qui seront définies au règlement intérieur, l’Union Régionale est susceptible de proposer à ses adhérents et à ses partenaires, et dans des circonstances particulières à des non-adhérents des services nécessaires à la réalisation des programmes :

– de développement ;

– de formation ;

– de communication ;

– de gestion financière, administrative ;

– de ressources humaines ;

– de tout programme initié localement, départementalement, régionalement et nationalement visant à la réalisation du projet Centre Social.

L’Union Régionale peut être amenée à gérer un dispositif d’aide financière aux  Fédérations, en partenariat avec d’autres financeurs.

Print Friendly, PDF & Email