Archives de catégorie : ACTUALITÉS

Des jeunes acteurs dans le soutien des publics empêchés au profit des plus démunis

La solidarité par tous et pour tous

Ce projet s’inscrit dans le cadre d’une action financée dans le cadre du contrat de ville qui s’intitule “Des jeunes acteurs dans le soutien des publics empêchés”. Elle s’est construite à partir de la volonté d’un certains usagers 16-25 ans du centre social, d’apporter une aide à des personnes dans le besoin.

Après les séniors, les jeunes se sont orientés vers des personnes en situation de marginalisation.Pour cela, nous avons pris contact avec la croix rouge d’Avignon, ces derniers nous ont présentés dans les détails ce que représentait une maraude. Les publics présents, leurs besoins, leurs profils, et les détails techniques.

Suite à cette rencontre, des campagnes de dons se sont lancées dans les différents accueils du centre social, notamment pour des produits d’hygiènes. Puis trois dates de présences aux côtés de la croix rouge sur les maraudes carpentrassiennes ont été arrêtées.

Elles débutent en fin de soirée (21h00), le jour de la maraude les groupes de jeunes récupèrent les dons, les emballent dans des sacs individuels (femmes et hommes distinctement), et préparent des gâteaux secs (conservation).

Ensuite l’équipe du centre social et des habitants se présente aux côtés de la croix rouge pour une distribution sur trois points géographiques de Carpentras.

Par ailleurs, deux repas réalisés par des usagers du centre social (préparation et dons des denrées alimentaires) se sont déroulées directement au sein du Centre d’hébergement de la croix rouge à Avignon.

A chaque fois plus d’une cinquantaine de personnes ont partagé un repas confectionné par les usagers dans les locaux avignonnais.

Les objectifs stratégiques de l’action :

Sensibiliser le public ados, jeunes adultes et familles sur la situation actuelle des SDF
Développer des actions de bénévolat avec nos jeunes adhérents
Favoriser la participation citoyenne des jeunes
Mettre en place des actions passerelle entre les secteurs ado et jeunes adultes

AG2R LA MONDIALE : Un nouveau partenariat pour 2019

Dès 2019, la Fédération des centres sociaux de Vaucluse et AG2R LA MONDIALE PACA établissent un partenariat sur la thématique  “séniors” dans la continuité de l’accord cadre entre l’AG2R et la Fédération nationale, afin d’agir conjointement sur les enjeux d’accompagnement du vieillissement des populations sur les territoires.

La collaboration avec AG2R la mondiale débutera autour de la question sociale et pas exclusivement des dispositifs : la transition, le défi démographique et les questions que cela pose dans la société pour ces prochaines années.

Il s’agira donc de construire une nouvelle approche qui “fassent rupture” sur ces questions : la vieillesse comme ressource, le lien social et la participation social facteur clés de prévention, l’action collective et les territoires.

Ce partenariat se noue autour de 5 enjeux clés :

  • accompagner la transition qu’est l’arrivée à la retraite, aider les personnes à se construire un nouveau projet de vie, être acteur, utile socialement
  • développer les relations et les solidarités entre les générations
  • aller vers les personnes isolées – rompre l’isolement
  • adapter le territoire à l’avancée en âge (habitat, transport, cadre de vie…)
  • agir sur les nouveaux défis émergents : numérique, accès aux droits, précarité économique…

Pour la fédération, il conviendra :

  • d’accompagner les centres sociaux dans la mise en œuvre de leur projet en cohérence avec la réponse sociale adaptée sur le territoire d’intervention. Il s’agira de conforter un socle commun – une vision commune sur nos modes et moyens d’actions
  • de construire les coopérations avec AG2R la mondiale pour favoriser les coopérations sur les territoires (informations, accueil d’actions collectives portées par AG2R la mondiale, la concertation autour d’actions à mener, l’élaboration d’actions en commun etc..)
  • de qualifier les acteurs bénévoles et salariés autour des enjeux du vieillissement/actions innovantes
  • favoriser l’échange de pratiques autour de ce champ spécifique
  • de favoriser et promouvoir le bénévolat des séniors

Dans le cadre de ce partenariat, une commission “Bien vieillir” vient d’être lancée au sein du réseau de la fédération des centres sociaux de Vaucluse.

Appel à projet « Protéger et accompagner les jeunes vers l’autonomie; promouvoir l’égalité entre les femmes et les hommes »

L’appel à projets lancé par la Région SUD « Protéger et accompagner les jeunes vers l’autonomie; promouvoir l’égalité entre les femmes et les hommes »  à destination des centres sociaux et les structures d’animation de la vie sociale agréés par les
Caisses Départementales d’Allocations Familiales est ouvert jusqu’au 31 mars 2019.

Les structures d’animation de la vie sociale, et tout particulièrement les centres sociaux, assument des missions de service public sur l’ensemble du territoire régional et contribuent à structurer la vie des quartiers urbains sensibles ou des zones rurales isolées.

Nature des projets

Les projets déposés devront permettre de :

  • favoriser les démarches éducatives, d’insertion sociale ou professionnelle et de citoyenneté, public visé : 15 – 25 ans
  • prévenir la délinquance et les comportements incivils et les phénomènes de radicalisation, public visé : 15 – 25 ans
  • promouvoir l’égalité entre les femmes et les hommes, public visé : Les femmes en situation d’isolement ou de précarité, les femmes victimes de violences, de discriminations ou d’inégalités, et l’’ensemble des habitants qu’ils soient jeunes ou adultes

Attention, les réponses à l’appel à projets doivent être effectuées exclusivement via le dossier régional type de demande de subvention pour action spécifique de fonctionnement. Le dépôt s’effectue en ligne depuis le site de la Région

Les dossiers sont à déposer jusqu’au 31 Mars 2019

Vous trouverez l’ensemble des descriptifs des appels à projets sur le lien suivant

Des appels à projets en direction d’un public senior

Les seniors étant au coeur des politiques publiques actuelles, de nombreux appels à projets sont lancés en direction de ce public.

Dans un premier temps, vous retrouverez deux appels à projets lancés par la Fondation de France dans le cadre du Programme Personnes Agées : 

– Vivre ses choix, prendre des risques jusqu’à la fin de sa vie qui vise à soutenir des actions favorisant le respect des libertés et le droit à la décision des personnes quel que soit leur état de santé, y compris en fin de vie. Professionnels, familles et bénévoles ont en effet besoin d’être soutenus pour aider, soigner et accompagner les personnes âgées sans les infantiliser ni les surprotéger. Ainsi, les pratiques sécuritaires excessives pourront être évitées et la parole autour de la fin de vie, de la mort, pourra être libérée.

– Vieillir acteur et citoyen de son territoire qui vise à soutenir des initiatives améliorant la participation des personnes âgées à la vie locale et citoyenne, les associant aux projets qui les concernent et luttant contre la solitude et l’isolement subis. Il s’agit de promouvoir des réponses nouvelles et mieux adaptées aux attentes des personnes âgées et aux besoins des territoires.  

Date limite de réception des dossiers de candidature :
Première session : 12 mars 2019 à 17h00
Deuxième session : 3 septembre 2019 à 17h00

Nous attirons votre attention sur le fait que les candidatures s’effectuent exclusivement en ligne avant le 12 mars 2019 à 17h00 puis avant le 3 septembre 2019 à 17h00. Nous recommandons vivement aux candidats de créer leur profil très rapidement et d’anticiper au maximum la collecte des données et des documents administratifs nécessaires au remplissage du dossier de candidature.  

Dans un deuxième temps un second appel à projet proposé par l’ANCV et la CARSAT.

Depuis 2007, l’ANCV met en œuvre le programme Seniors en Vacances dont les enjeux sociaux sont multiples: rompre la solitude et l’isolement des personnes âgées offrir du bien être, allier plaisir et prévention, soutenir le répit des aidants.

Le départ en vacance constitue un enjeu essentiel du “Bien vieillir”. Il participe a la création du lien social et permet de rompre l’isolement des personnes âgées.Il constitue un événement qui donne l’occasion de se projeter vers un objectif positif et stimulant.La CARSAT soutient les porteurs de projets qui le mettent en œuvre et lance en 2019 son nouvel appel à projets.

Une réunion d’information est organisée Le jeudi 7 février de 9h à 12h à SAINT SATURNIN LES AVIGNON (84) ORPEA L OUSTAU DE LEO salle Jean Mounition 259 Chemin de la Forêt 84450 SAINT SATURNIN LES AVIGNON

  • Présentation du programme Seniors En Vacances et des modalités de mise en place 2019
  • Présentation des actions menées par la CARSAT
  • Présentation de l’appel à projets, modalités de financement

Afin de mettre en place un accueil approprié, je vous remercie de bien vouloir vous inscrire à la réunion de votre choix en complétant le formulaire en ligne accessible via le lien suivant (un formulaire par participant)

 

 

CARSAT SUD-EST et FCS84 : un partenariat réaffirmé

La Carsat Sud-Est et la FCS 84 souhaitent développer un partenariat sur les actions dans les centres sociaux relatif à la prévention de la perte d’autonomie des retraités, sur la base des principes partagés.

les objectifs poursuivis sont :

  • Mieux connaître et faire remonter les besoins des populations retraitées des territoires concernés, analyser l’offre de service ;
  • Développer des modes d’intervention décloisonnés s’appuyant sur le savoir-faire des centres sociaux dans le champ du développement social local ;
  • Mettre en œuvre un accompagnement personnalisé adapté des retraités, s’appuyant sur les complémentarités entre les approches individuelles et collectives de l’action sociale.

Actuellement 8 centres sociaux en Vaucluse sont soutenus en 2018 par la CARSAT SUD EST : L’aiguier,  La cigalette, Pierre Estève, Orel, Monfleury, Lou Pasquié, Lou Tricadou, Villemarie

Université d’automne de Peuple et Culture : Réflexions critiques sur l’émergence des pratiques managériales d’intelligence collective dans le monde de la culture et du social

L’Université d’automne de Peuple et Culture – organisée cette année en partenariat avec Présence et Action Culturelle – aura lieu les 3, 4 et 5 décembre prochains à l’Auberge Simenon.

Intitulée OUTILS, CULTURE MANAGERIALE ET DYNAMIQUE COLLECTIVE, elle questionnera l’émergence des pratiques managériales d’intelligence collective dans le monde de la culture et du social.

 

Nous avons souhaité nous pencher sur la multiplication de nouveaux outils  – cercles de décision, réunions de gouvernance, élection sans candidat, prise en charge de rôles...- dans les associations. Ces outils sociocratiques, holacratiques… qui définissent de nouvelles modalités de prise de décision veulent rompre avec l’archaïsme d’une culture associative et l’obsolescence de ses pratiques pour agir dans un monde toujours plus complexe. Dans le contexte de mutation profonde qui est le nôtre, si l’innovation est séduisante, il nous a paru nécessaire de porter un regard critique sur ce nouveau paradigme tant le concept d’intelligence collective revêt pour nos secteurs des compréhensions et des pratiques bien différentes.

A cette occasion, nous accueillons notamment Thibault Le Texier, chercheur en Sciences Sociales, associé à l’Université de Nice, auteur de « Le maniement des hommes, essai sur la rationalité managériale » qui dessinera les contours de cette forme moderne de pouvoir au service de l’entreprise, une institution désormais centrale qui cherche par tous les moyens à façonner en continu le corps et le psychisme des personnes qui interagissent avec elle. Thibault Le Texier interviendra pendant l’université et lors de la soirée-débat « L’humanité sous emprise : le monde malade de la gestion », le 4 décembre à 20h. Cette soirée sera introduite par le docu-fiction : « Le Facteur Humain »  dont il est le réalisateur. Notez aussi qu’un atelier d’écriture sur le même thème sera organisés les 3 et 4 novembre en soirée.

 

Vous trouverez  ici le flyer qui reprend le programme de l’Université ainsi que les modalités d’inscription et les flyers relatifs à la soirée débat et à l’atelier d’écriture (activités ouvertes à un plus large public – participation gratuite).

Soirée Horizons Lointains

Dans le cadre de ses actions menées sur le territoire, nous vous informons que le Centre Social & Culturel Intercommunal Lou Pasquié organise

Samedi 20 Octobre dès 19h30 à la Salle des Fêtes de GOULT

Soirée “HORIZONS LOINTAINS”

Repas projection * courts métrages

Voyages jeunes Lou Pasquié – Catalogne & Maroc

+

Courts métrage du Festival des Cinémas d’Afrique en exclusivité

Tarifs : 10 / 15€ – Réservations vivement conseillées au 0490057104

* Goulash, dessert marocain, apéritif et vin offert

Les Embobinés, rencontre du court métrage jeunes réalisateurs

Pendant les vacances de la Toussaint, le Secteur Jeunes organise “Les Embobinés, rencontre du court métrage des jeunes réalisateurs”
Samedi 3 novembre à 18h, salle St Christophe de la Tour d’Aigues
Venez découvrir la sélection et rencontrer les réalisateurs autours d’une projection dinatoire (programmation déconseillée au moins de 12 ans).
Tarif : 10€/pers.
Prévente et réservation obligatoire avant le 23 octobre au Transfo.
 
Pour visionner la bande annonce des Embobinés : ICI
Plus d’informations sur le blog du Secteur Jeunes : BLOG

Mobilisation en faveur du Compte personnel de formation (CPF)

La nouvelle loi « pour la liberté de choisir son avenir professionnel », dont plusieurs dispositions entrent en vigueur au 1er janvier 2019, va profondément modifier le Compte personnel de formation (CPF).

L’année prochaine, les heures CPF feront place aux euros. C’est l’une des mesures phares de cette réforme. Ce changement a été souhaité dans un double objectif : favoriser une meilleure appropriation du dispositif par ses bénéficiaires et mieux correspondre aux offres de formation.

La loi prévoit la conversion en euros des heures inscrites sur les CPF au 31 décembre 2018. Pour chaque salarié, la réserve d’heures DIF* non utilisées et CPF acquises sera donc monétisée. Pour ce faire, les heures DIF doivent obligatoirement figurer sur les compteurs avant cette date. Si elles n’y figurent pas, elles ne seront pas prises en compte dans la conversion en euros et seront perdues. Par conséquent, il est important que tous les salariés de la branche activent leur CPF. Or à ce jour, nombreux sont ceux à ne pas l’avoir encore fait.

Nous vous encourageons donc à informer et aider vos salariés à activer leur CPF via le compte personnel d’activité (CPA)** et à inscrire leurs heures acquises au titre du DIF sur leur compte s’ils en disposaient au 31 décembre 2014.

Pour ce faire, il faut se connecter sur le site : www.moncompteactivite.gouv.fr/cpa-public , le salarié doit s’identifier avec son numéro de sécurité sociale, choisir une adresse courriel et un mot de passe.  Son compte activé, il doit inscrire son solde d’heures de DIF indiqué sur son attestation. Ceci est strictement déclaratif à ce stade, l’attestation lui sera demandée dès lors qu’il entamera des démarches pour effectuer une formation.

Vous trouverez ci-après, un tutoriel proposé par le ministère du Travail et de l’Emploi pour vous guider.

À NOTER : Un de vos salariés souhaite mobiliser son CPF, ou vous envisagez un projet de formation co-construit mobilisant ce dispositif, sachez que les dossiers CPF déposés à Uniformation avant le 31 décembre 2018 pour un démarrage de la formation sur toute l’année 2019 seront financés aux conditions 2018, donc en heures et avec l’abondement de 12 € par heure de formation.

Programmes d’activités des centres sociaux

Retrouvez ici l’ensemble des activités proposées par les centres sociaux du Vaucluse