Ce mois-ci pour le zoom du mois la crèche » les ptits mousses », du centre social Villemarie à Carpentras, est à l’honneur. Patricia REHAHLIA, directrice de la crèche présente les spécificités de cette crèche associative portée par le centre social.

Cette crèche d’une vingtaine de salariés, accueille environ 112 enfants, pour la plupart issus du territoire d’intervention du centre social. En plus de ces horaires d’accueil atypiques (de 5h45 à 20h45) cette crèche est aussi remarquable par l’engagement de l’équipe. Les deux projets emblématiques sont la démarche de labellisation d’écolo crèche, en cours depuis 2019, et le développement d’activités d’éveil aux mouvements créatifs des tout petits.

Comme on le sait, le plus difficile pour faire évoluer les pratiques c’est de changer les habitudes, qu’à cela ne tienne, aux ptits mousses, tout le monde participe !

 La démarche de labellisation écolo crèche est importante. Elle inclut des modules de formations obligatoires pour les équipes, et de la direction à la cuisine, en passant par le ménage et les animatrices, tout le monde pratique ce changement qui est maintenant au cœur des pratiques et du projet pédagogique et ce changement apporte un bien être aux équipes, aux enfants et aux familles et ça se sent !

Effectivement l’idée de ce label est d’inscrire les crèches dans une démarche de développement durable, donc il touche aussi bien l’aspect économique, social qu’environnemental (les 3 piliers du développement durable) , remettant ainsi en question les façons de faire et de penser de toute la structure ! En plus des formations, un diagnostic écologique a été effectué, questionnant les pratiques et les différents aspects émanant du label :

A partir de ce diagnostic et des formations, l’équipe, les parents et les élus ont été associés pour créer des projets spécifiques. Parce que changer de pratique, c’est aussi impliquer la question de la gouvernance et ici de 0 à 99 ans tout le monde s’implique !

Voici quelques exemples d’améliorations mises en place :

– Toute la vaisselle en plastique a été remplacée par de l’inox et du verre.

– 90 % de l’alimentation est bio et locale et les repas sont préparés sur place.

La viande vient du boucher, les poissons sont de la méditerranée, les fruits et légumes viennent de producteurs locaux . Les repas sont axés sur la santé, par exemple les produits sont huilés avec un mélange huile colza + olive pour les apports. Les goûters sont faits maison et sucrés avec des produits naturels (miel/ sirop d’agave) .

– Le composteur collaboratif en cours d’élaboration, le potager, les ateliers cuisines permettent aux parents aussi de s’engager dans la démarche.

– Les jeux sont en bois ou en plastique sans phtalate (perturbateurs endocriniens) des poupées en coton ont été tissées par une couturière locale et les activités sont surtout menées à base de récupération et de produits naturels (pâte à sel, peinture à la betterave, feuilles mortes, bâtons, glaçons, herbes de Provence ) textures, matières, odeurs ne manquent pas dans la nature pour enrichir les bébés !

Un projet de poulailler a aussi été écrit, il permettra de recycler les restes de nourriture non compostable et aux enfants d’être toujours plus en lien avec le vivant. Effectivement, tout le projet pédagogique s’articule autour de cette démarche, et l’équipe ne cesse d’innover pour être toujours plus en cohérence.

«  Ce qui marche vraiment bien c’est que chaque membre de l’équipe s’implique sur ce qui le touche et met en place des changements et des projets qui partent de leur motivation et fédèrent le groupe» confie Patricia REHAHLIA, directrice de la crèche.

Tous changements nécessitent aussi la collaboration de partenaires, ainsi un travail pour améliorer les dépenses énergétiques du bâtiment a permis aux différents services de la ville ( Service bâtiment + service environnement ) de travailler ensemble et la Cove a pu faire des demandes d’investissements pour que des nouveaux volets soient installés, les lumières remplacées par des ampoules basse consommation d’énergie et des mousseurs d’eaux installés à tous les robinets !..

Sur les produits d’entretiens aussi ce changement a des bienfaits ; la crèche a investi dans une machine à vapeur, du papier écolo et des lavettes réutilisables ! Et évidemment le tri à tous les étages ! Ces économies ne sont pas qu’énergétiques et pour la bonne pour la santé des moussaillons ! Elles permettent aussi une économie de budget non négligeable (20 % sur les produits d’entretiens) et les impacts sont plus larges : voici quelques résultats observés dans les 150 crèches labellisées en France :

Mais ce n’est pas tout ! Les équipes sont aussi mobilisées en mouvement ! Depuis 2018, la crèche est engagée dans un projet d’éveil au mouvement créatif et l’équipe s’est aussi immergée à 100 %! Elle a bénéficié d’une formation de 2 jours sur l’éveil artistique et l’art avec les tout petits co-construits avec une danseuse chorégraphe et une puéricultrice, (Noëlle Dehousse et Marie-Hélène Hurtig) en 2018. Puis en 2019 un projet d’un an avec 4 crèches de la Cove/ Le Comtat Venaissin (Sarian , Beaumes de Venise, Mazan, Carpentras)  « débarquement de pompons » lors desquels parents, professionnels et enfants ont été associés pour explorer ensemble les aspects de l’art et du mouvement créatif. Ces temps permettent à chacun de prendre conscience de sa propre richesse culturel et de s’imprégner collectivement, sur l’aspect sensoriel et moteur, symbolique et imaginaire que l’art peut apporter. L’éveil artistique est inscrit dans les pratiques professionnelles de l’équipe !

Cette année, c’est la compagnie OKKIO qui propose des ateliers musicaux 2 fois par mois autour du « sons des bois » . Un parcours sonore et musical pour enfants et parents devrait être présenté prochainement dans les locaux de la bibliothèque IMGUBERTINE (financement DRAC) 

Et parce que c’est bien la question du sens qui est pilier dans cette crèche, les professionnels sont aussi engagés par leur posture : l’accueil inconditionnel des publics (enfants et familles) , qui est central au centre social est traduit ici par un travail de veille, de pédagogie par l’exemple, d’accompagnement et d’orientation des familles en lien avec les autres secteurs du centre social de Villemarie. Des temps réguliers sont organisés avec les familles (hors covid…) sur des projets spécifiques ou les week-end, les parents ont leur place dans cette crèche ! Et c’est même eux qui ont demandé de ne plus avoir les factures imprimées pour l’économie de papier et entrer dans la démarche écolo crèche !